Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES

HAUT DOUBS FEMMES

1er magazine féminin du Haut-Doubs - Média de communication Doubs-Jura-Suisse - Blog féminin - Blog lifestyle

Paroles d'ado : Au coeur du combat environnemental

Aujourd'hui l'une des préoccupations principales de notre société est l’environnement. Il est urgent d'agir rapidement pour préserver les générations, mais pourquoi maintenant et nous principalement ?

La question de l'environnement est très importante et devrait être au cœur des problèmes à traiter. Le réchauffement climatique se fait de plus en plus ressentir. On peut d'ailleurs citer récemment la grosse vague de froid qu'a connu l'Amérique du Nord ou encore l'Europe. Malheureusement, l'impact environnemental est beaucoup trop minimisé, d'autant plus par Donald Trump. Le président américain ne cesse de négliger le problème, d'une par en se retirant des accords de Paris, puis ensuite en traitant cette question comme une vaste théorie qui se révélerait fausse et sans intérêt. Dans un tweet du 29 janvier, il dit : « Dans le beau Midwest, les températures atteignent presque moins 60 degrés, les températures les plus froides jamais enregistrées ici. Dans les jours à venir, il est attendu encore plus froid. Les gens ne peuvent pas rester dehors plus d'une minute. Que ce passe-t-il avec le réchauffement climatique ? S'il te plaît revient vite, on a besoin de toi ! »
S'il l'on ne connaissait pas le personnage, on pourrait croire que c'est de l'humour mais tout le monde connaît son avis sur la question.

Pourtant, le réchauffement climatique est bien plus complexe qu'une hausse de température. En effet, en 2018, des chercheurs canadiens et américains ont mené une étude sous la direction du Massahusetts Institute of Technologie. Cette étude publiée dans la revue Nature, avance le fait que le réchauffement climatique aurait pour conséquence  des hivers plus froids, plus extrêmes avec plus de neige dans les régions nord de l'Europe et de l'Amérique. Ainsi au niveau du pôle Nord se situerait un « vortex polaire » et avec le réchauffement de celui-ci, il descendrait alors plus au Sud avec ses basses températures, ses averses de pluies, de neiges, son humidité...


Si les perturbations actuelles du climat ne sont pas assez convaincantes, on trouve aussi de nombreux films, documentaires, séries ou images, réalisations artistiques qui donnent des perspectives du futur si nous ne changeons rien. On peut donner l'exemple du film d'animation Wall-E, des studios Disney et Pixar, qui offre une perspective de l'avenir peu glorieuse pour notre planète. Une autre Terre polluée par les humains, souillées par des débris, invivable, qu'un petit robot doit nettoyer tandis que notre espèce a fui dans l'espace, à se prélasser.

C'est donc ça le genre d'avenir qu'on veut nous offrir ?  


On ne veut pas de ce futur et une collégienne suédoise de 15 ans l'a très bien exprimé à la COP 24, face aux dirigeants du monde. Greta Thunberg s'est faite connaître dans son pays grâce à d'importantes actions écologiques qui ont connues un grand succès. Elle a donc exprimé son avis clairement, ce que nous pensons tous : « Peut être qu'ils me demanderont pourquoi vous n'avez rien fait, alors qu'il était encore temps d'agir » dit-elle aux grands dirigeants de ce monde, en parlant de ses futurs enfants, «  Tant que vous vous ne concentrerez pas vos efforts sur ce qui doit être fait, plutôt que sur ce qui est politiquement possible, il n'y a pas d'espoir». D'ailleurs, elle ne fait pas que pointer du doigt leur non-action, elle propose aussi des solutions comme laisser les énergies fossiles dans le sol et se focaliser sur l'équité. « Et si les solutions au sein de système sont impossibles à trouver, alors c'est le système que l'on devrait changer. ».

Face à toute cette inaction, nous avons eu ras-le-bol et il n'y a pas si longtemps, une action historique a été lancée. L'Affaire du siècle est une action lancée depuis 2015 avec 4 ONG, qui ont attaquée l’inaction de l’État face à la question écologique.  C'est un projet qui a été véhiculé par plusieurs grands youtubeurs, chanteurs, personnalités connues pour soutenir cette cause . Ce projet, on le soutient à 100%, parce que ça pourrait être une grande avancée pour notre pays et peut être pour d'autres aussi. Certains ont peu critiqué le fait que ces personnalités n'étaient « pas écolo » mais peu importe non ? On n'a pas besoin d'être irréprochable pour soutenir la cause écologique, on ne le peut pas et chaque action est utile pour avancer ! Des gros pollueurs peuvent changer leurs habitudes et nous rejoindre pour ce combat écologique, chaque aide est précieuse.
  
Oui, parce que nous, toi, si tu as 12, 16 ou 21 ans, tu es et te sens concerné par notre environnement. Depuis tout petits on est plongés dans la transition écologique, que ce soit avec le tri plus fréquent et  récent des déchets, les questions au code de la route sur la réduction nécessaire des gaz à effet de serre, ou encore le thème de science que l'on peut étudier au lycée sur « Nourrir l'humanité ».  On se sent concernés et obligés d'agir parce qu'on veut garder une planète saine. On essaye d'abord de faire de petites actions : économiser la lumière, l'eau, en triant les déchets, en gardant les mêmes affaires plusieurs années et les réutiliser au maximum... On trouve des petites techniques comme par exemple lancer une musique et avoir fini de se doucher à la fin. On se préoccupe beaucoup aussi de la cause animale, en voulant faire des dons ou être bénévoles pour des associations. On peut monter d'un cran dans nos actions en participant aux nettoyages de nos villages ou nos villes, en intégrant des commissions écologiques dans notre lycée, comme E3D aux Augustins ou encore participer à des marches environnementales. Et peut-être qu'à nous tous, comme Greta, nous pourrons faire entendre notre voix à ces politiciens et qu'ils seront obligés de suivre notre mouvement.

Nous sommes aussi l'avenir, je sais que mes amis, mes connaissances sont intelligents, cultivés et préoccupés par le futur, notre planète. Demain, peut-être qu'on inventera des innovations, des concepts ou des mouvements qui changerons tout...en fait non, c'est pas peut être, c'est sûr qu'on le fera.  

 

Anaëlle Vivot, 16 ans
 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article