Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES

HAUT DOUBS FEMMES

1er magazine féminin du Haut-Doubs - Média de communication Doubs-Jura-Suisse - Blog féminin - Blog lifestyle

Découvrez la peinture de Laure-Anne à travers son exposition L.A Terre

Découvrez la peinture de Laure-Anne à travers son exposition L.A Terre

 

Après avoir collaboré à une oeuvre participative à l'auberge de jeunesse, l’artiste pontissalienne expose ses toiles sur le thème de la terre, depuis le 11 mai à la galerie Syndrome de Stendhal, et ce pour 6 semaines. 

Elle a toujours aimé dessiné, peint depuis qu’elle a 15 ans. Un accident survenu il y a plus de 20 ans, l’a obligée à peindre autrement. « Tout est parti de là », constate la jeune femme. Contrainte à peindre couchée pendant un certain temps, elle peint aujourd’hui debout, mais jamais sur un chevalet. Sa technicité, ses épreuves font de ses toiles des pièces uniques, qui éveillent des « sentiments d’émotion, de vie, d’imagination et de force », d’après les termes de sa fidèle galeriste Delphine Lonchampt Ung. Ensemble, elles ont imaginé ce projet d’œuvre participative à l’auberge de jeunesse de Pontarlier, une invitation à s’approprier la peinture, sur le thème de la rencontre et des voyages. « La peinture, c’est pour ceux qui ont envie de se laisser aller, pas seulement pour ceux qui s’y connaissent », convie Delphine Lonchampt Ung. Ainsi, les vendredi 26 et samedi 27 avril, une œuvre de partage, sous le signe du développement durable, verra le jour. « On peut créer avec rien, de la récup », explique Laure-Anne Duchet, qui fabrique maison ses peintures écolos, parsemées de sables de tous horizons.

Depuis le 11 mai, Laure-Anne Duchet présente une quarantaine de ses tableaux, des œuvres inédites, lors d’une exposition baptisée L.A Terre dans la galerie Syndrome de Stendhal à Pontarlier.  Après avoir beaucoup travaillé sur le corps, comme pour mieux réparer le sien, elle est passée à l’eau, et maintenant à la terre. Entre les deux dernières séries, Delphine Lonchampt Ung constate une « grosse évolution de recherche dans la technique ».

« La série L.A Terre est un engagement technique et spirituel pour la protection de la planète, car j’essaie au maximum de créer avec des matériaux de récupération et de manière écologique. Mais la création provient aussi d’un ensemble de forces cosmiques des éléments déclenchant un BIG BANG intérieur qui me donne la force d’avancer, de peindre… Quand les ATOMES se rencontrent, se percutent, se fuient, fusionnent et se transforment… C’est tout là tout le sens de ma peinture. Quand l’huile et l’eau deviennent L.A Terre. Quand le sable, la terre, la poussière, les pigments porteurs de sens, qui ont voyagé, se rencontrent pour créer une alchimie picturale. Une abstraction où chacun voyage, se perd ou se retrouve », invite l’artiste. 

 

Exposition L.A Terre  –

Galerie Syndrome de Stendhal, 5 rue de la République, Pontarlier, 03 81 46 89 10

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article