Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES

HAUT DOUBS FEMMES

1er magazine féminin du Haut-Doubs - Média de communication Doubs-Jura-Suisse - Blog féminin - Blog lifestyle

Louison Bühlmann - Suisse

Louison Bühlmann - Suisse

Suisse – Portrait

Louison Bühlmann

Du haut de ses 28 ans, Louison Bühlmann occupe le poste de Conservatrice du Musée régional du Val-de-Travers et a été nommée Cheffe de projet pour le 1400e anniversaire de la mort de saint Ursanne. Portrait d’une perfectionniste au parcours atypique.

 

Après des études dans le village où elle habite toujours, Louison s’est orientée vers l’Université neuchâteloise, pour y étudier l’anglais et la géographie, avec l’idée de poursuivre par la Haute Ecole Pédagogique afin d’enseigner ces deux matières au lycée. « Au bout d’un mois, c’est la désillusion, ça ne me plaît pas, mais qu’est-ce que je vais devenir ? J’ai la chance que ma maman soit là, m’accompagne et me dise que si je quitte l’université elle m’aimera toujours », confie-t-elle, elle pour qui la famille est très importante. De jobs étudiants en découvertes de professions via des stages d’apprentissage, elle retourne à l’université en auditrice libre, et là c’est le déclic ! Une année plus tard, là voilà de nouveau sur les bancs de l’Université, mais cette fois, en Bachelor sociologie et ethnologie. « Un monde s’ouvre à moi, je passe trois ans enrichissants, autant humainement qu’intellectuellement. Je termine avec une mention bien ». Nouveau virage en suivant un  Master en études muséales. C’est à ce moment qu’elle s’approche pour un stage de Laurence Vaucher, conservatrice du Musée régional du Val-de-Travers (MRVT),  dont elle reprendra le poste à 50% à peine son mémoire rendu. Louison décroche ensuite, le 1er juin 2018, la mission de cheffe de projet pour le 1400e anniversaire de la mort de saint Ursanne dans le canton du Jura. « A l’heure actuelle, j’apprends de nouvelles choses de jour en jour via mes deux expériences professionnelles, qui ont en commun de continuellement me faire sortir de ma zone de confort », explique-t-elle. « J’aime relever des défis et m’ennuie vite si ma vie prend une tournure « train-train. Je suis réfléchie, je peux passer de longues heures à peser le pour et le contre, mais lorsque la balance (mon signe astrologique) se met à pencher, je fonce ! Je remercie d’ailleurs mon compagnon, Tobias, qui l’a compris dès nos premiers moments ensemble et qui aujourd’hui participe à ma tornade », poursuit la jeune femme. Elle aime transmettre, simplement, autant par les cours de danse qu’elle a donnés dans le passé, qu’aujourd’hui en vulgarisant les expositions qu’elle propose. « J’aimerais toujours tellement que tout le monde puisse avoir accès à tout ! Peut-être car provenant d’un milieu ouvrier, j’ai été trop souvent confrontée à des injustices liées au statut social… Enfin, je suis sensible, aux autres, à la terre - je me déplace à pied, en vélo ou en train – et à toujours faire mon travail de la meilleure des manières », conclut Louison.

 

Louison Bühlmann - Suisse

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article