Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES

HAUT DOUBS FEMMES

1er magazine féminin du Haut-Doubs - Média de communication Doubs-Jura-Suisse - Blog féminin - Blog lifestyle

De la chrysalide au papillon, l’envol de Sarah

De la chrysalide au papillon, l’envol de Sarah

Portrait

De la chrysalide au papillon, l’envol de Sarah

Depuis sa participation au casting de Miss Divine Franche-Comté, présidé par Hélène Gosnet, où elle a été élue première dauphine le 22 mars 2019 au Restaurant du Lac à Malbuisson, Sarah Gabrielli vit un conte de fée !

Surprise de figurer dans les sélectionnées, Sarah a été poussée par ses amis et sa famille pour participer au concours. « Je suis quelqu’un qui adore aider les autres, alors le projet humain avec Hélène m’a intéressée. Je réalise un rêve d’enfant en combinant la mode, le respect, la grâce, tout ce que j’aime ! », confie-t-elle. Celle qui manque de confiance en elle et n’aime pas se mettre en avant, a alors  découvert un univers qu’elle adore ! Elle quitte son travail à l’hôpital devenu trop lourd et peut ainsi se rendre disponible pour tous les défilés ou shootings pour lesquels elle est contactée.

Car, depuis le Show Mode à Champagnole, tout s’enchaîne ! Des défilés, des shootings et des concours aux quatre coins de la région, la constitution d’un book pro avec son acolyte de photographe Nicolas, pour continuer à se présenter aux concours et pourquoi pas tenter celui de Miss Franche-Comté après celui de New Model à Paris ! « Chaque concours apporte des rencontres. On me dit que j’ai un style qui plaît, ma couleur de peau, mes yeux… Chaque shooting génère des bons retours ! Et on nous demande : A quand les prochaines photos ? C’est un conte de fée ! Je me rends compte des progrès que l’on a faits avec Nicolas en un an. Mais ce n’est parce qu’il y a tout ça qui arrive, toutes ces portes qui s’ouvrent que je me dis que c’est acquis ! », s’enthousiasme et modère à la fois la jeune fille de 21 ans qui voulait être infirmière dans l’armée.

Elle a coupé ses cheveux comme pour mieux dévoiler son sourire. Sa boîte mail n’arrête pas de recevoir des propositions qu’elle prend le soin de sélectionner. Son Instagram compte plus de 1 000 abonnés. Un papa protecteur et une maman qui a déjà fait des pas dans le mannequinat la sécurisent pour son futur. Elle se prend à rêver à devenir mannequin international, et croque la vie, le présent à pleines dents !

Aux personnes qui comme elle, n’osaient pas, Sarah a envie de les encourage à y aller ! « Même si on a l’impression qu’on a pas le corps de rêve, il faut quand même essayer. Il y a toujours une personne qui sera à la recherche d’un style spécifique ! Tout en prenant le temps de se renseigner pour ce qui est le mieux pour nous, ce que peuvent nous apporter les concours ou shootings derrière ».

Sarah Gabrielli FB et Insta

Crédit Photo : La Boîte A Portrait

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article