Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES

HAUT DOUBS FEMMES

1er magazine féminin du Haut-Doubs - Média de communication Doubs-Jura-Suisse - Blog féminin - Blog lifestyle

Pendant la mauvaise saison, stimulez votre immunité !

Pendant la mauvaise saison, stimulez votre immunité !

Pendant la mauvaise saison, stimulez votre immunité !

Tel est le principe de la prévention des maladies hivernales virales comme le rhume, la grippe, la gastro-entérite... Pour se faire, nous possédons un large arsenal thérapeutique en officine, constitué de médicaments homéopathiques, plantes, huiles essentielles, compléments alimentaires.

Voici quelques conseils, qui nécessiteront l'avis de votre pharmacien concernant les dosages et limitations d'usage des produits délivrés :

La vitamine D, accessible sans ordonnance, est indispensable pour nos os, mais également pour nous aider à nous défendre. A prendre en ampoule tous les 2 mois ou de façon quotidienne en gouttes.

Une cure de probiotiques d'environ 3 semaines à 1 mois est intéressante en début d'hiver et vivement conseillée après toute prise d'antibiotiques. Nos bactéries intestinales (ou microbiotes) participent au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Les bourgeons de cassis sous forme de macérât glycériné, à prendre en cure de 3 semaines plusieurs fois dans l'année. Du fait de son action cortico-stimulante, ces gouttes sont à prendre le matin.

Nombreuses huiles essentielles ont des propriétés anti-infectieuses et immunostimulantes, que l'on peut utiliser en prévention en période d'épidémie. Parmi les plus courantes et bien tolérées, on peut citer l'huile essentielle de Ravintsara, de Tea tree, d'Eucalyptus radié ou encore de romarin officinal à cinéole. Versez une à deux gouttes d'huile essentielle sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois dans la journée. L'usage cutanée nécessite une dilution (en moyenne 5 à 30% chez l'adulte, 1 à 5 % chez l'enfant selon son âge) et une utilisation parcimonieuse. L'usage par voie orale quant à elle nécessite un avis spécialisé (posologie, contre-indication).

A noter : pas d'huile essentielle chez l'enfant de moins de 3 ans. L'homéopathie, au cœur de la tourmente, garde tout son intérêt dans la stimulation de l'immunité aussi bien chez l'enfant, l'adulte, la femme enceinte ou encore la personne âgée. Cette prévention repose sur la prise de doses globules une fois par semaine, en alternant par exemple Serum de Yersin 9 CH, thymuline 7 CH, influenzinum 9 CH. En cas d'infections hivernales à répétition, notamment chez l'enfant, il est conseillé de consulter un médecin formé à cette pratique pour instaurer un traitement de fond.

Ces propositions sont bien entendu non exhaustives. Elles ne doivent pas dispenser les personnes fragiles de la vaccination anti grippale. Ils est important de les associer à une alimentation saine et diversifiée de type méditerranéenne. L'apport quotidien de fruits frais de saison comme les oranges, clémentines, kiwi...est conseillée pour un apport suffisant en vitamine C. Tout comme la consommation régulière d'huile de colza, de lin, de noix, de sardines, maquereaux, produits de la filière bleu blanc cœur ...vous apportera suffisamment d'Oméga 3 pour donner toutes les chances à votre organisme de se défendre correctement. Et n'oubliez pas de dormir suffisamment !

Maryline PELLEGRINI LASSER. Je suis donc médecin généraliste, formée en hypnose, phyto-aromathérapie, nutrition et homéopathie.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article