Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES & CO

HAUT DOUBS FEMMES & CO

Blogzine Inspiration et Optimisme Un regard féminin sur la Franche-Comté Média Franco-Suisse Découvrez Haut-Doubs Femmes & Co : un média et un réseau engagés vers le positif, à portée de clic. Tourné vers l'avenir, HDF & CO a pour mission d'apporter inspiration et optimisme, gageant qu'ils sont un aimant à bonheur !

Au marché ou dans son atelier pontissalien, découvrez le merveilleux univers parfumé de Café Auguste, artisan torréfacteur

Au marché ou dans son atelier pontissalien, découvrez le merveilleux univers parfumé de Café Auguste, artisan torréfacteur

Au marché de Pontarlier, nous avons rencontré Vincent Ferreira, de son béret coiffé, préparant de bons cafés ! Indéniablement, on sent qu'il aime les gens, et partager sa passion ! 

- Bonjour Vincent, quel agréable endroit as-tu élaboré ici, même si avec la Covid-19, il n'est plus possible de s'attabler pour boire un café tout en feuilletant le journal du coin ! Comment en es-tu arrivé là ? 

Mon parcours a démarré par une scolarité axée sur le commerce et la vente. Puis sorti d'école, j'ai été cuisiniste pendant 4 ans puis conseiller commercial dans le monde de l'automobile pendant 13 ans avec un passage en Suisse chez Audi - Volkswagen à Neuchâtel. 
 

- Depuis quand as-tu lancé ton entreprise d'artisan torréfacteur ? Le café est une passion depuis toujours ? 

J'ai lancé ma micro-torréfaction le 1er septembre 2019 après m'être formé en Suisse en tant que torréfacteur et barista (le barman du café...)
Oui  sans le savoir vraiment j'ai toujours aimé le café. Je me souviens comme si c'était hier de mon premier cappuccino à Nice, de mon premier ristretto en Italie, de mon premier café Turc. Et même mon dessert préféré c'est le tiramisu de ma maman !  

Au marché ou dans son atelier pontissalien, découvrez le merveilleux univers parfumé de Café Auguste, artisan torréfacteur

- Comment t'es venue l'idée de participer au marché de Pontarlier ?

J'ai un ami torréfacteur en Suisse qui a un ancien camion de l'armée, tout aménagé en food-truck,  et qui participe a pas mal d'événements, salons et concerts... J'ai eu la chance de l'aider sur quelques sorties et j'ai voulu retrouver ce contact avec les clients. C'est du direct, les clients dégustent les cafés fraîchement torréfiés et donnent leurs ressentis.

- Qu'apprécies-tu le plus dans ce lieu et dans ton travail en général ?

J'adore particulièrement les petits matins ensoleillés au marché de Pontarlier et de retrouver mes clients ''habitués'' ou non, qui prennent le temps de déguster un expresso Auguste. On dit qu'une bonne journée commence toujours par un bon café !
Plus sérieusement, ma principale satisfaction c'est de recevoir les encouragements de mes clients, ça, c'est le graal !

- Qu'est ce que t'apporte une visibilité sur le marché ?

Le marché est une formidable opportunité pour la visibilité. Le marché me permet de toucher un très large panel de clientèle qui va des Haut-Doubistes jusqu'aux touristes pendant les vacances.Il me semble que tout le monde aime les marchés surtout les Français. Personnellement, dès que je me trouve en vacances dans une autre ville, je me renseigne toujours afin de savoir où et quand se trouve le marché du coin. Il y a toujours une ambiance spéciale et une atmosphère chaleureuse.

- Quels sont tes projets par rapport à la Covid et ceux qui auraient dû se réaliser sans ces confinements ?

La Covid et son confinement ont accéléré la réalisation de mon site internet avec lequel je propose un service gratuit de livraison à domicile.

 

 
   

   

Au marché ou dans son atelier pontissalien, découvrez le merveilleux univers parfumé de Café Auguste, artisan torréfacteur

- Quels sont tes projets par rapport à la Covid et ceux qui auraient dû se réaliser sans ces confinements ?

La Covid et son confinement ont accéléré la réalisation de mon site internet avec lequel je propose un service gratuit de livraison à domicile.

 

 
   

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article