Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES & CO

HAUT DOUBS FEMMES & CO

Blogzine Inspiration et Optimisme Un regard féminin sur la Franche-Comté Média Franco-Suisse Découvrez Haut-Doubs Femmes & Co : un média et un réseau engagés vers le positif, à portée de clic. Tourné vers l'avenir, HDF & CO a pour mission d'apporter inspiration et optimisme, gageant qu'ils sont un aimant à bonheur !

Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier

Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier

Educateur de formation initiale dans le milieu spécialisé, Romain Piechocki a travaillé auprès de différents publics et plus particulièrement dans le secteur de la petite enfance.  

Diplômé et enseignant dans une école Montessori, il élargit ses connaissances et se centre sur le développement sensoriel de l'enfant. Passionné, il a créé sa micro-entreprise Liberté d'apprendre Montessori et accueille les familles dans les locaux de la Tantative à Houtaud. 

Rencontre avec un jeune homme, pour qui le développement et l'épanouissement personnel de l'enfant est au coeur de son projet !

 

Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier
Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier

- Comment t'es venu ta passion pour l'éducation Montessori ? 

Au départ, j’ai souhaité me former afin d’élargir mes compétences théoriques, pratiques et d’exploiter de nouvelles méthodes de travail pour accompagner des enfants qui ont des troubles envahissant du développement (TED)

- Qu'est-ce qui te passionne en elle ?

Mon rôle au quotidien me passionne car il consiste à proposer des activités spécifiques adaptés au développement de l’enfant et aux périodes sensibles qu’il traverse. En suivant le cycle des 3 ans, l’environnement va lui permettre de développer son intelligence, l’estime de soi et l’autonomie par le travail individuel. 

-    La méthode d’apprentissage par le matériel sensoriel.
-    L’intérêt et l’épanouissement que porte les enfants pour le matériel.
-    Liberté de choix
-    Accompagner l’enfant à devenir autonome
-    La mixité des âges (3 à 6 ans)
-     L’entraide
-    Un accompagnement individualisé pour chaque enfant

- As-tu d'autres passions ?

Oui le sport. Je pratique différentes activités en plein air de manière individuelle : le trail, le ski de fond mais aussi collective comme le foot.

 

Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier
Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier

- Tu en as fait ton métier. Où exerces-tu ? 

Cela fait maintenant 3 ans que je suis diplômé et que j’exerce cette profession dans une école Montessori en suisse.

- C'est en Suisse, pourquoi ? Ces structures ne sont pas encore très développées en France ? 

La plupart des écoles Montessori sont des écoles à buts non lucratifs. Cela signifie qu’elles sont indépendantes avec l’obligation de garantir la sécurité des enfants et ne dépendent pas de l’éducation nationale. Elles ne perçoivent donc aucune aide financière de l’état. Cela explique en grande partie les prix élevés des frais de scolarité. C’est pourquoi, en France mais aussi à l’étranger, la majorité des écoles Montessori sont des associations. Ce sont les parents qui siègent au conseil d’administration. Cependant le créateur est moins libre de ses mouvements et il y’a parfois de sérieux risques de conflits d’intérêt. 

Sans parler de la proximité de Pontarlier avec la frontière Suisse, les écoles Montessori sont beaucoup plus valorisées et recherchées par les parents pour sa méthode d’apprentissage mais aussi pour son bilinguisme. En effet, la population qui se dirige vers ces écoles sont aussi des familles d’expatrier qui parlent majoritairement Anglais. Toutes les écoles Montessori en Suisse sont bilingues. Il faut savoir que dans une classe, il y’a toujours un enseignant francophone et anglophone.

Quand on voit qu’il existe une vingtaine d’écoles Montessori en Suisse et seulement une dans notre région à Besançon le choix a été très facile à faire. 

 

Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier
Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier

- C'est pourquoi tu as lancé Liberté d'apprendre Montessori ?

Depuis que j’enseigne, beaucoup de jeunes parents en dehors de mon travail s’intéressent et veulent comprendre les principes de la pédagogie Montessori. Parfois ils me parlent de leurs enfants et font directement le rapprochement. 
Avant de m’initier dans ce projet, j’avais besoin d’acquérir de l’expérience et de trouver une stabilité dans mon travail puis l’arrivée de mon fils a été l’un des éléments déclencheur. En effet, j’ai souhaité réduire mon pourcentage de travail pour partager du temps avec lui et par la même occasion construire mon projet.  


J’ai commencé à lancer une étude de marché en publiant un questionnaire sur les réseaux sociaux afin d’évaluer la demande. Après quelques mois passés, j’ai reçu énormément de réponses positives et encourageantes. Cela m’a conforté dans mon choix de créer des ateliers Montessori. Il m’a fallu investir de l’argent et du temps pour acheter du matériel pédagogique mais aussi pour construire un mobilier adapté et trouver un local suffisamment grand et conforme pour accueillir les enfants. 
En tant qu’éducateur, j’ai pu collaborer et travailler avec différentes associations pour construire des projets individualisés. Ce qui me plait ce sont les valeurs qu’elles portent, défendent, leur écoute, leur proximité, le partage et l’accessibilité. 

Depuis la rentrée scolaire 2020/2021, je suis membre de l’association « la tantative » à Houtaud. Celle-ci propose aux petits entrepreneurs de louer leurs locaux avec des tarifs attractifs afin d’entreprendre l’activité professionnelle de chacun. 

Ces ateliers s’adressent aux enfants de 2 ½ à 6 ans mais aussi aux parents qui souhaitent découvrir et approfondir leurs connaissances sur les aspects théoriques de la méthode Montessori et sa pratique sur le terrain.

C’est un projet qui demande du temps car il est important de créer un lien de confiance avec l’enfant mais aussi avec les parents. Le but de ce projet est d’identifier la demande et de sensibiliser les familles. L’enfant est accueilli dans un environnement chaleureux mettant à disposition le matériel développé par Maria Montessori. Il pourra à son contact affiner ses sens, développer sa confiance en lui, pratiquer la motricité fine et cheminer vers la lecture, l’écriture, la grammaire, les mathématiques, la géographie, la zoologie et la botanique.

 

Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier
Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier

Les ateliers Montessori ont lieu tous les mercredis matin de 9h30 à 12h. La concentration est beaucoup plus importante chez l’enfant le matin et une séance de 2h30 permet le respect du rythme de travail, la possibilité du libre choix de l’activité et d’avoir une qualité de travail dans mon accompagnement auprès des enfants.

- Quels sont tes projets ?

Par la suite j’aimerais ouvrir une école Montessori dans la région.

 

Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier
Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier

Retrouvez Romain sur sa page facebook Liberté d'apprendre Montessori ou sur son site ci-dessous ! 

Romain Piechocki, ambassadeur de la liberté d'apprendre Montessori à Pontarlier

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article