Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES

Média Inspiration et Tendance Franco-Suisse- Blogzine féminin qui donne l'envie d'oser

Tout savoir sur La Pive, Monnaie complémentaire franc-comtoise

Crédit Photo Charlotte Guillot

Crédit Photo Charlotte Guillot

Qu'est-ce que La Pive ? 

La Pive est une monnaie du quotidien au service de chacun qui circule au côté de l’euro dans l’ensemble de la Franche-Comté. C’est un moyen d’échange accessible à tous, consommateurs, commerçants, entrepreneurs, collectivités, associations…

Avec Marion, chargée de communication, nous répondons à toutes vos questions ! 

Crédit Photo Charlotte Guillot

Crédit Photo Charlotte Guillot

- Comment est née l'idée de ce concept ?  

En 2014, initié par un groupe de citoyen.ne.s ayant la volonté d’agir sur le développement territorial.

La  Pive circule depuis 2017 sous forme de billets de 1, 2, 5, 10 et 20 pives.

 

- Quel est le but de la Pive ? 

Défendre le commerce de proximité, la solidarité et relocaliser l’économie

Créer un réseau vertueux de professionnel.les engagé.es socialement et environnementalement

Renforcer l’emploi local et le lien social en Franche-Comté

Permettre à tout un chacun de se réapproprier la monnaie et l'économie

 

- Concrètement comment cela se passe ?

La  Pive  est  un  moyen  de  paiement  légal, qui n’a de valeur que sur un territoire donné (les 4 départements franc-comtois) et au sein d’un réseau de partenaires adhérents agréés par l’association La Pive : entreprises, associations, collectivités locales et autres structures.

Les  personnes  qui  souhaitent  obtenir  des  pives  se  présentent  dans  un  Comptoir  d'Échange (27 sur le territoire franc-comtois), pour changer des euros (en espèces ou en chèques) en pives.

Ces personnes peuvent ensuite payer avec ces pives dans les commerçants et chez les pros partenaires (répertorié.es sur nos annuaires ici).

 

Tout savoir sur La Pive, Monnaie complémentaire franc-comtoise

- Je suis un particulier, qui doute d'autant plus de l'euro face à la crise économique qui arrive. Est-ce que je fais le bon choix d'adhérer à la pive ? Quels risques je prends ? 

Aucun risque n’est pris car chaque € convertit en pive est placé sur un compte bloqué, appelé « fonds de garantie » qui se trouve sur un livret ou un compte de la Nef, du Crédit coopératif ou du Crédit Agricole pour être investi dans l’économie locale.

A la Pive, nous dirions que le problème n’est pas tant de savoir quel risque je prends mais plutôt ce que j’apporte à la société en utilisant la monnaie. On n’utilise pas la Pive pour se protéger du système mais pour en construire un nouveau. En bref, ce n’est pas une démarche personnelle où l’on cherche un intérêt pour soi et pour son argent mais une démarche citoyenne.

 

- Je dois donc me rendre non pas à la banque mais à un comptoir d'échanges ? Puis, où puis-je dépenser mes pives ? Est-ce que le prix en pive est identique à celui en euros ? 

Pour pouvoir utiliser la Pive : 

1/ il faut adhérer à l’association (montant libre, conscient et solidaire) en remplissant une adhésion en ligne ou par courrier, ou se présenter dans un comptoir d’échanges pour le faire

2/ Pour changer mes € (espèces ou chèques) en Pives : dans un comptoir d’échange

3/ Payer en Pives chez les pros ou commerçant.es du réseau, répertorié.es sur le site et identifiés par le macaron « ici nous acceptons les pives » apposé sur leur devanture.

 

- Comment fais-je pour transformer mes euros en Pive dans la région pontissalienne ?

Vous pouvez aller dans les 2 comptoirs d'échanges de la zone qui sont

- le salon de thé et boutique d'artisanat local le Vert Clair aux Hôpitaux Neufs

- l'atelier de Sérigraphie Rohlavache à Boujeons qui fait comptoir d'échanges et lieu d'information tous les 2e vendredis de chaque mois de 17h à 18h (je vous mets en pièce jointe leur affiche et un article de presse sur le sujet) / contact marionjuhe@gmail.com

 

- Je suis un professionnel qui veut appuyer mon côté écoresponsable. Comment je fais pour proposer à mes clients de payer en pives ? Comment je dépose mes pives ensuite sur mon compte ? Quel avantage cela m'apporte ? 

- consultation d’une charte (qui reprend les grandes valeurs de monnaie locale, éthique, sociale et solidaire, porteuse de sens)

- prise de contact avec le groupe local le plus proche

- signature d’une convention avec les informations légales et adhésion annuelle (montant libre, conscient et solidaire qui participe aux frais de fonctionnement de l’association, au financement de postes salariés, à la dynamique du réseau et au lancement de la Pive électronique)

- réception d’un macaron signalant à mes client.es que j’accepte les Pives

- référencement dans l’annuaire des pros.

Le professionnel ne pourra pas déposer des pives en banque, il devra les faire circuler localement pour payer un fournisseur ou une partie des salaires.

Si difficultés à dépenser vos pives,possibilité  de les reconvertir sans frais en euros (cotisation annuelle supérieure ou égale à 35€).

Cela permet d’entrer dans un réseau vertueux de professionnel.les engagé.es localement.

Tout savoir sur La Pive, Monnaie complémentaire franc-comtoise

- Avez-vous remarqué un nouvel attrait suite à la crise du coronavirus ? 

La crise a permis chez une partie de nos concitoyens de prendre conscience de relocaliser l’économie et qu’il est dangereux de dépendre d’importations pour des besoins qui peuvent être vitaux (alimentation, santé...). Les monnaies locales complémentaires étant une solution à cette nécessaire relocalisation, elles suscitent toujours un regain d’intérêt en temps de crise. Toutefois,il ne faut pas tomber dans le piège de faire des monnaies locales une solution anti-crise. Leur utilité va bien au-delà.

 

- Est-ce que cette monnaie locale prend bien dans le Haut-Doubs ? 

Actuellement il existe un groupe local dans le Haut-Doubs : Saine Risoux Mont d’Or avec 24 professionnel.les qui acceptent la Pive. L'annuaire des commerçants est accessible ici 

Cela va de la maraîchère, en passant par un salon de coiffure, un apiculteur, un dépanneur informatique, une ostéopathe ou un atelier de sérigraphie.

Nous sommes également à la recherche de bénévoles pour monter un autre groupe local, dans le secteur de Morteau par exemple.

 

- Répond-elle à des attentes, voire à un besoin de la population ? 

Oui, à plusieurs attentes et besoins :

> celui de reprendre du pouvoir sur l’économie et se réapproprier son pouvoir d’agir par la monnaie . La Pive est gérée par les citoyen.nes eux-mêmes.

> celui d’être acteur et actrice d’une économie locale et de circuits courts

Quand un consommateur paie en pives, il engage le professionnel à lui-même acheter un bien ou un service en pives sur le territoire franc-comtois, ou à payer une partie des salaires en pives (avec l'accord des salarié.es).

 

- Quel est l'intérêt de Monsieur et Madame Tout le Monde d'adhérer à la Pive ?


> appartenir et participer à un réseau qui partage les mêmes valeurs éthiques, sociales, environnementales que soi

> envisager une autre relation que marchande avec les pros et commerçants

> Etre acteur et actrice de l’économie en réorientant une partie de son pouvoir d’achat vers les commerces et les services de proximité, vers les producteurs locaux et les associations du territoire.
= au contraire du boycott, c’est du buycott

> Financer indirectement des projets locaux et éthiques (via les Euros convertis et placés en banque, pendant que les Pives circulent)

Tout savoir sur La Pive, Monnaie complémentaire franc-comtoise

- Avez-vous des projets ? 

> une cartographie interactive des commerçant.es et professionnel.les qui acceptent les Pives

> la dématérialisation de la monnaie, pour faciliter les virements en pives, les échanges entre professionnels et l’accès aux pives aux utilisateurs parfois réticents à revenir à une utilisation régulière de monnaie en espèces

> favoriser les échanges entre professionnels à l’intérieur des filières et entre acteurs des circuits courts

A cela s'ajoute notre volonté d’impliquer davantage les collectivités et les autres acteurs de l’ESS, condition sine qua non au développement de nos monnaies.

Tout savoir sur La Pive, Monnaie complémentaire franc-comtoise

Quelques chiffres clés avant de nous quitter : 

* Pives utilisées par 1500 adhérent.es particuliers

* 350 entreprises et associations l’acceptent en paiement fin 2019

* Début 2021, 125 000 pives en circulation sur les quatre départements franc-comtois.

Vous trouverez toutes les infos sur le site de la pive ci-dessous. Ils ont également présents sur les réseaux Facebook et Instagram ! 

06 52 62 05 21contact@pive.fr

Envie de répondre à la recherche de bénévoles sur notre secteur ! N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour que l'on commence une nouvelle communauté ! 

Envie de booster votre optimisme ! 

Rejoignez notre club ! 

Ca commence dès samedi 27 février ! 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article