Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si les femmes décidaient de s'aimer au naturel !

A l'image de la chanteuse Alicia Keys qui a écrit un puissant message sur l'acceptation de sa propre beauté sans maquillage,  avez-vous déjà songé à vous aimer au naturel et ne plus subir les diktats imposés par la société de consommation ? 

Si les femmes décidaient de s'aimer au naturel !

Avant de commen­cer mon album, j’ai fait la liste de toutes les choses que que je ne suppor­tais plus. Parmi celles-ci, il y avait le lavage de cerveau que subissent les femmes. On leur dit qu’elles doivent être minces, sexy, dési­rables, parfaites. C’est telle­ment frus­trant, telle­ment impos­sible.

Ces stéréotypes qui nous font croire que avoir une taille normale ce n’est pas normal, et si tu fais une grande taille c’est la fin du monde. Ou le constant message qui dit que être sexy c’est être nu.

C’est tellement frustrant et tellement surréaliste !”

– Alicia Keys

Si vous décidez de franchir ce pas, des questions vont se poser : 

- Comment s’accepter et se trouver belle au naturel dans une société qui nous pousse et nous encourage sans cesse à l’utilisation d’artifices ?

- Une femme qui se présente au naturel, sans maquillage ni coiffure travaillée, à un entretien d’embauche, aura-t-elle autant de chances d’être sélectionnée qu’une femme plus sophistiquée ?

- Alors comment nous accepter telles que nous sommes ? Comment retrouver le vrai soi ?

 

Ce retour au naturel vous inspire ? Voici quelques points pour vous aider à y parvenir : 


1. Identifier les pressions qui affectent notre lien à notre propre image

Notre société et ses selfies à gogo, encouragés par les réseaux sociaux, donnent cette illusion d'être en représentation permanente, de se montrer sous son plus beau jour pour prouver à son public que sa vie est parfaite ! Ce jeu sensé être ludique ne ressemble-t-il pas une addiction malsaine ? 

 

Dans sa lettre ouverte, Alicia Keys n’hésite pas à expliquer que “les femmes subissent un lavage de cerveau” et pose cette  question de fond : est il nécessaire d’être séduisante ? La pression sociale pousse les femmes à sans cesse se dépasser, toujours plus jolies, toujours plus apprêtées.

 

La peur de sortir sans maquillage et de se retrouver face à des personnes qui ne vous ont jamais vue comme ça est telle que vous n’osez même plus sortir sans artifices de peur de décevoir. Mais décevoir qui ? Quoi ? Pourquoi ne pas simplement être soi-même ! Cette pression se retrouve également chez la plupart des femmes. L’image que l’on projette devient finalement une source de concentration plus importante que notre propre élévation spirituelle. Alors comment (ré)apprendre à s’aimer en sortant de tous ces codes actuels qui ne font que dévier notre attention vers autre chose que notre propre épanouissement personnel et naturel ?

 


2. (Ré)apprendre à s’aimer sans artifices

Ce genre de décisions ne peuvent se prendre que lorsque l’on a trouvé la paix intérieure. Un équilibre familial, des séances de méditations peuvent, comme ce fut le cas pour la chanteuse, amener à cette introspection et à ces interrogations : Qui suis-je ? Dois-je encore me forcer à jouer constamment ce rôle ?

C'est lors d'une séance que photo que la métamorphose s'opère pour Alicia Keys : aucun artifice, ni vestimentaire, ni maquillage ! 

Un véritable retour aux sources se déclenche, elle se reconnecte avec elle-même, n’a plus peur d’affronter le regard des autres au naturel. C’est comme une libération.

 

Les pressions de la société dans laquelle nous vivons vous poussent à perdre toute estime de vous . Cessez de vous baser sur ce que les autres pensent de vous. Soyez vous même, acceptez vous au naturel. Aimez vos défauts car ils définissent aussi votre personnalité. Il vous appartient de transformer ce qui peut être considéré comme une faiblesse, en force. N’ayez plus peur de dévoiler votre véritable visage. Sortez des diktats du contouring !

« La simplicité est l’essence du bonheur. » –

Cedric Bledsoe

3. Pratiquer l’art du naturel ou comment vivre simplement et sans artifices !

Le fait que l'on essaie de sauver les apparences créé une grande complexité, et même du malheur, dans nos vies ! Une vie plus simple et plus heureuse peut être obtenue tout simplement, en la simplifiant, en laissant tomber ces apparences et en vivant naturellement, sans artifices, prétentions ou ruses.

Laissez-moi vous donner quelques exemples : (Traduction de l’article The Art of Artlessness: On Living Simply and Naturally de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article, mais je le rejoins complètement)

- Il fut un temps où la garde-robe était importante pour moi ─ je voulais impressionner mes supérieurs et donc j’avais tout un tas de costumes (relativement) chers. Maintenant que j’ai décidé de ne plus attacher d’importance à ces apparences, je porte habituellement un short, un t-shirt et des sandales à toutes mes réunions. Je ne prétends pas être quelqu’un que je ne suis pas, et les gens peuvent m’aborder tel que je suis ou pas. Je suis plus heureux, et ma garde-robe et ma vie n’en sont que plus simples.
- J’ai aussi décidé qu’avoir une énorme maison luxueuse et une belle voiture de luxe n’était plus important pour moi (non pas que je les ai jamais eues d’ailleurs, mais je les désirais). Maintenant, je privilégie l’utilité, et je n’ai plus aucune dette.
- Il fut aussi un temps où j’essayais d’impressionner les autres avec mes connaissances, mon intelligence, mes compétences. J’essayais d’en faire étalage, ou d’en faire plus que je ne pouvais, juste pour impressionner les gens. Maintenant, je me préoccupe moins de tout ça et j’essaye juste de faire de mon mieux dans tout ce que je fais. Finalement, je suis davantage satisfait du travail que je fais, et les autres ont l’air d’apprécier également.

Ebranler ces prétentions, ces artifices, engendre la simplicité. C’est quand on essaye de s’accrocher à ses prétentions que les choses deviennent compliquées. Nous sommes aussi moins vrais, et moins honnêtes avec nous-mêmes.

Apprenez à vivre une vie plus simple et plus naturelle, et abandonnez vos prétentions une par une. Vous serez heureux de l’avoir fait.

 

 

Si les femmes décidaient de s'aimer au naturel !

Quelques idées pour commencer :  Ici sont rapportés les propos de Léo Babauta dans The Art of Artlessness : On Living Simply and Naturally 

1. Tenue : Est-ce que vos habits visent à impressionner ? Devez-vous entretenir une garde-robe complexe et onéreuse pour maintenir cette image ? Comment pouvez-vous perdre ce besoin d’impressionner, et vous habiller de façon simple et fonctionnelle à la place ? Je ne dis pas que vous devriez porter des haillons (ou des sandales, comme moi). Mais si vous décidez que vous n’avez pas besoin d’impressionner qui que ce soit, vous pouvez laisser de côté certains “besoins” dans votre garde-robe et simplifier considérablement les choses.

2. Toilette : Je ne me soucie plus autant de ma toilette que j’ai pu le faire avant. Maintenant j’ai la tête rasée, et mes affaires de toilette sont réduites au minimum vital : savon, rasoir et crème à raser, déodorant, tondeuse électrique (pour les cheveux). Je n’ai pas besoin de produits pour les cheveux, d’aftershave, de peigne, ou de beaucoup d’autres produits de beauté. Bien sûr, tout le monde ne vas pas se raser la tête, mais choisir un look plus naturel pourrait simplifier les choses : arrêtez de vouloir avoir un certain look, et vous pourrez diminuer grandement le nombre de produits de beauté et d’affaires que vous utilisez et que vous possédez.

3. Langage : Je connais beaucoup de gens qui utilisent un langage ”impressionnant”, souvent plein de jargon ou de termes académiques ou geek. Eh bien, ça peut peut-être impressionner certains, mais les gens cultivés savent que vous dissimulez un manque de compétence réelle derrière un langage compliqué. Parlez simplement, clairement, et votre véritable intelligence transparaitra. Vous communiquerez également mieux.

4. Décoration : Presque toutes les maisons dans lesquelles j’entre sont remplies de choses décoratives, peut-être pour impressionner ou pour faire passer un certain message à propos de la maison. Je trouve qu’un style plus simple et plus naturel est mieux ─ enlevez tout ce que vous pouvez, jusqu’à laisser un minimum de choses belles et simples. Par exemple, sur mes murs il n’y a que trois œuvres d’art (toutes faites par mon père). Tout le reste dans ma maison est fonctionnel ─ rien de décoratif.

5. Cadeaux : Quand on essaye d’impressionner et de préserver les apparences, nous pouvons finir par dépenser beaucoup d’argent en cadeaux, en particulier pendant les vacances mais aussi aux anniversaires et en d’autres occasions. Et même si je pense que c’est super de montrer à une personne que vous tenez à elle avec un cadeau, est-ce que ça doit nécessairement être cher ? Ca ne peut pas être quelque chose fait maison, ou consommable, et être tout aussi gentil ? Ou peut-être que vous pourriez faire quelque chose de gentil pour quelqu’un, comme un massage ou les courses ou du babysitting ? Faites des choses simples, mais montrez que cela vous touche.

6. Travail : Ne faites pas les choses pour impressionner ─ vous finirez par faire des choses qui sont artificielles et fausses, et souvent vous prendrez trop de temps et échouerez, ou au moins montrerez vos limites. Même s’il n’y a rien de mal à avoir des limites (qui n’en a pas ?), vous devriez plutôt essayer de faire le mieux que vous pouvez faire, pas parce que vous voulez impressionner mais parce que vous voulez vous sentir bien à propos du travail que vous avez fait.

7. Transports : Laissez tomber la voiture qui impressionne ─ préférez le minimalisme et la fonctionnalité. J’ai un van parce que j’en ai besoin (oui, j’ai 6 enfants, et oui, je sais que ce n’est pas la meilleure façon de faire les choses simplement), mais si vous n’avez besoin que d’une petite voiture, prenez-en une. Ou peut-être que vous n’avez pas du tout besoin d’une voiture ─ est-ce que les transports publics ou un vélo peuvent suffire ? Je marche plus qu’avant, pour me déplacer, parce que je ne me soucie plus de ce que les gens peuvent penser du fait que je suis le seul par ici à me déplacer à pied. Au final, je fais plus d’exercice, et je profite davantage de l’extérieur. Oh, et j’aide un peu plus à utiliser moins de ressources.

8. Appareils : Devez-vous vraiment avoir le dernier gadget le plus performant (l’iPhone, le Palm Pre, l’Android), non pas parce que vous en avez besoin mais parce que vous voulez montrer aux gens que vous l’avez ? Je l’ai fait de nombreuses fois. J’ai acheté un Macbook Air, en me disant que j’avais besoin d’un ordinateur portable (ce qui était le cas) et que le Air était l’appareil le plus fonctionnel pour moi parce qu’il était léger et que c’était un Mac et que ses fonctions étaient plutôt minimalistes (j’en ai besoin simplement pour écrire et pour aller sur Internet). Mais en fait j’aimais simplement son design élégant et minimaliste. De la prétention, pas de la simplicité. Laissez tomber la prétention et ne prenez que ce dont vous avez besoin. (En passant, je ne regrette pas d’avoir pris le Air ─ j’adore vraiment l’utiliser et il convient très bien à mes besoins.)

« Si votre esprit n’est pas embrumé par des choses inutiles, alors c’est la plus belle saison de votre vie. »

– Wu-Men

Il y a bien d’autres façons de vivre une vie plus simple en vous débarrassant des artifices dans bien des domaines. Ces changements sont indéniablement positifs pour notre santé ! Difficile de passer à côté des scandales de l’industrie : plomb dans le rouge à lèvres, perturbateurs endocriniens, produits testés sur les animaux, pétroles dans les crèmes hydratantes… 

 

Alors, quels domaines avez-vous ou allez-vous changer en abandonnant la prétention ?

N'hésitez pas à commenter !

Personnellement, à 40 ans, j'ai franchi ce pas : accepter mes cheveux blancs, ne plus me maquiller et minimaliser plein de choses matérielles ! Ca fait un bien fou ! Si vous voulez suivre mon blog, c'est par ici !

Source : Femmes d'Influence et The Art of Artlessness : On Living Simply and Naturally de Léo Babauta

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article