Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HAUT DOUBS FEMMES

Média Inspiration et Tendance Franco-Suisse- Blogzine féminin qui donne l'envie d'oser

Magali Carré dit stop à la différence et fait de sa surdité sa mission de vie à travers Carré M'en Dit

Magali Carré dit stop à la différence et fait de sa surdité sa mission de vie à travers Carré M'en Dit

Son handicap à elle, c'est la surdité. Leur handicap à eux, c'est la connerie, l'indifférence et la sécheresse du coeur. 

Rencontre avec Magali Carré Ethuin, 

Gérante de CARRE m'en Dit

et Auteure

Originaire d'Hérimoncourt, la jeune femme, devenue sourde à l'âge de 3 ans, vit  actuellement à Fesches-le-Châtel, et devenue gérante de sa propre société et est une maman épanouie. 

  - Bonjour Magali, racontez-nous votre parcours ?

Un parcours bien chaotique 😀 Par où commencer ? 
Je suis devenue sourde à l'âge de 3 ans et la vie de mes parents à été chamboulée ce jour où on leur a annoncé "votre fille est sourde". Je ne me souviens pas trop de ces années-là mais mes parents ont été "ma mémoire". Étrangement, je  me souviens plus du regard des autres et de leurs méchancetés que des examens médicaux et de mon appareillage. Néanmoins, je me souviens des séances d'orthophonie hebdomadaires afin d'apprendre à lire sur les lèvres et réapprendre à parler, c'était très fatiguant.
J'ai vécu des années très dures car je n'étais pas acceptée, j'étais "la sourde d'Hérimoncourt". Le harcèlement a fait partie de mon enfance et de quelques années de mon adolescence. Tout a changé lorsque j'ai pris la direction de Paris pour mes années lycées. Après mon bac j'ai intégré l'école de psycho-pédagogie puis j'ai travaillé en banlieue parisienne dans une crèche et une école maternelle et plus tard une école primaire en tant qu'assistante LSF. 
Vers 25 ans, je suis revenue dans ma région mais malheureusement, il faut l'admettre les mentalités de la campagne et de la ville sont très éloignées. Je n'ai pas réussi à trouver du travail. Pourtant, des entretiens j'en ai passé mais à l'annonce de ma surdité j'avais toujours la même réponse " ah! on vous rappellera". Par la suite, j'ai travaillé en tant que VDI. Puis j'ai enseigné la LSF dans une association sur Belfort et depuis décembre 2020, j'ai créé ma société CARRE M'EN DIT. En parallèle, je suis auteure .

 

 

Magali Carré dit stop à la différence et fait de sa surdité sa mission de vie à travers Carré M'en Dit
Magali Carré dit stop à la différence et fait de sa surdité sa mission de vie à travers Carré M'en Dit

- Comment est arrivée la création de Carré m'en dit dans votre vie ?
 
J'ai toujours eu au fond de moi l'envie de faire quelque chose de ma vie, de pouvoir dire à tous ceux qui m'ont sans cesse rabâché " tu n'es qu'une handicapée ta place est à l'asile, tu es un rebut de la société". Ces paroles font mal et je vivrai avec toute ma vie. Mais j'ai appris à aller au-delà et à tourner la page. Ces personnes, sans s'en rendre compte, avec leurs mots blessants m'ont donné la force de me battre. Aujourd'hui, je peux dire " je suis moi Magali, sourde et j'ai pris une sacrée revanche sur la vie" . J'ai d'abord écrit mes livres et puis un jour j'ai ressenti l'envie de sensibiliser sur la différence, le harcèlement, la tolérance....Parce que vous savez, la différence fait peur mais dès l'instant où l'on met des mots sur cette différence tout va pour le mieux. J'aurais aimé que quelqu'un explique à tous les enfants de mon époque que j'étais comme eux, un être humain "sans oreilles certes" mais un être humain avec un cœur. 

Pour créer ma société j'ai pu compter sur la BGE de Besançon et quelques personnes qui ont cru en moi.

 

- Qu'est-ce qui vous plaît dans votre profession ? En quoi cette activité reflète vos valeurs au quotidien ?

Ce qui me plaît le plus ce sont les étoiles dans les yeux des enfants. Leur parler de mon vécu, du harcèlement et de ma différence leur permet de voir le "handicap" autrement mais surtout de comprendre que nous sommes tous différents mais égaux. Ils doivent comprendre que leurs mots et leurs actes peuvent profondément blesser et qu'ils ne doivent pas faire aux autres ce qu'ils n'aimeraient pas qu'on leur fasse. Et par-dessus tout j'essaie de leur faire comprendre que notre différence est notre richesse, notre force
Ce qui me plaît aussi énormément c'est de voir les visages intrigués des enfants lorsqu'ils me voient parler avec mes mains. Ils sont tellement heureux d'apprendre la langue des signes.
Un autre point intéressant de mon métier est de transmettre mes connaissances. Je sensibilise également à la langue des signes les SDIS, les IME, les écoles, les périscolaires, les entreprises, les établissements publics et privés.... parce qu' être sourd est un parcours du combattant et l'accès à la culture, aux soins, aux services administratifs est un vrai casse-tête.

 

- Que vous apporte l'exercice de cette fonction, aussi bien sur le plan personnel que pro ?

Une réelle fierté personnelle bien sûr mais le plus beau des cadeaux est de voir la fierté dans les yeux de mes enfants et de ceux que j'aime. C'est aussi un accomplissement professionnel. La boucle est presque bouclée.
Ma profession me permet de participer à des projets énormes comme par exemple faire un message de prévention en LSF contre la violence faite aux femmes avec Gérald the same 973 et depuis quelques jours un nouveau clip est visible sur You tube. Il s'agit d'une chanson de Fred K " Not alone" où je chante en LSF. 

- Avez-vous des projets ?

Oh oui ! Déjà développer ma société et me faire connaître sur toute la région ( ce serait déjà énorme) et puis depuis quelques mois, une idée germe dans ma tête. Je ne peux pas vous en dire plus mais si j'arrive à réaliser cet énorme projet, ce serait pour permettre aux personnes différentes de passer un bon moment sans avoir de barrières (quelles qu'elles soient) dues à leur différence.

Voici les livres de Magali Carré Ethuin : 

🙂 Accepte-moi : un enfant différent fait les choses différemment mais les fait quand même. Seulement, cette différence est souvent mal perçue et mène parfois au harcèlement.
🙂Elle voulait danser : on dit souvent à un enfant différent qu'il ne sera pas capable de réaliser ses rêves, ses envies… j'ai réalisé mes objectifs avec une surdité alors pourquoi pas vous? Ecoutez votre cœur pas les autres.
🙂Toi, mon frère : le handicap quand il nous tombe dessus, il chamboule notre quotidien.  Soit il fait exploser une famille soit il la soude. 
🙂Les mésaventures de Lily ( partie 1) : quand on est sourd, être dans une classe  avec des entendants ce n'est pas toujours facile. Mais quand l'enseignante refuse ta différence et que certains élèves s'en donnent à cœur joie...ça devient compliqué.
🙂Les mésaventures de Lily ( partie 2) : il arrive bientôt !

Magali Carré dit stop à la différence et fait de sa surdité sa mission de vie à travers Carré M'en Dit
Magali Carré dit stop à la différence et fait de sa surdité sa mission de vie à travers Carré M'en Dit
Magali Carré dit stop à la différence et fait de sa surdité sa mission de vie à travers Carré M'en Dit
Magali Carré dit stop à la différence et fait de sa surdité sa mission de vie à travers Carré M'en Dit

Voici le book de la société de Magali Carré Ethuin. 

Cours, sensibilisation et inclusion. Langue des Signes Française.

N'hésitez pas à le feuilleter pour connaître toute son activité ! 

* Séances de sensibilisation au harcèlement dans les établissements scolaires, publics et privés

* Séances d'apprentissage de la langue des signes française

* Conférences "J'ai réalisé mes rêves et atteint mes objectifs avec une surdité, pourquoi pas vous ?"

Retrouvez Magali sur Facebook : Magali Carré Ethuin

Contact : 
06.89.70.02.37 par SMS
contact@carremendit.fr
 

Découvrez le clip Not Alone dans ce lien ! ⬇

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article